libelluleD'habitude, je ne faisais qu'apercevoir furtivement l'ombre des libellules dans le jardin. Il m'arrivait parfois d'en voir à vélo, soit faisant du vol fixe, soit coupant ma trajectoire, mais ce matin là, je ne m'attendais pas à en voir une dormir sur mon vélo.
J'avais laissé mon épave à 2 roues dans le parc Shirakawa à la suite d'une crevaison, et j'étais revenu deux jours plus tard avec une pompe à air histoire de récupérer l'engin. Entre temps, la nature et le typhon avaient semble-t-il repris possession de mon vélo : les roues trainaient dans une couverture de feuilles en décomposition et sur le caddie avant trônait une petite libellule de type "akane". En général, il y a beaucoup de libellules "akane" de couleur rouge (le fameux akatombo que l'on retrouve dans certaines chansons). Celle-ci était jaune avec des yeux verts et rouges. Elle ne bougeait point.
J'ai pu m'approcher très près. Un faux mouvement faisant tomber la pompe à vélo la fit partir...