26 avril 2016

Le choc du retour

        Le sujet a fait l’objet d’un mail collectif de la part de l’Ambassade : Le retour au pays est souvent plus difficile que l’installation au Japon. Rien n’est prévu pour accompagner les candidats au retour qui doivent repasser par toutes les étapes administratives et qui ne disposent plus du même réseau social.  Il est de la responsabilité de l’expatrié de prendre en charge son retour. Seulement, en pratique, cela se passe assez mal et l’ambassade aimerait bien que la métropole mette en... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 18:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 janvier 2011

Détour par Deauville

A la gare de Caen, petit souci. Ma carte bleue a été refusée au guichet. Comme je voyage beaucoup en ce moment, j’ai pensé à un simple dépassement au niveau des retraits d’espèces. En fait, j’étais loin de me douter que l’argent que j’avais déposé sur mon compte en France pour financer mon séjour avait été ensuite bloqué par un organisme de perception avec lequel je ne suis plus en relation depuis des lustres. Le problème a été réglé par la suite, mais ces empaffés ont quand même failli transformer mon séjour en cauchemar en bloquant... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 janvier 2011

Réadaptation à la vie en France

Terne. C’est le mot qui me vient maintenant à l’esprit en pensant au temps que j’ai eu en France en novembre. Auparavant, j’adorais les journées courtes de l’hiver, les températures rafraîchissantes, le temps nuageux. J’aurais pu faire un bon ch’ti. Mais après 4 ans au Japon, j’ai pour la première fois ressenti les effets sur la peau de l’absence d’humidité dans l’air. J’ai surtout mal vécu le manque de journées ensoleillées. “Quel temps pourri” doivent penser les Japonais… Par contre, j’ai retrouvé un certain plaisir en ouvrant un... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 décembre 2010

Retour inopiné au pays

L’enseignement au Japon, c’est un peu comme le tourisme : il y a des saisons hautes et des saisons basses. Pour moi, ça démarre fort en avril, début de l’année scolaire oblige, jusqu’en septembre. Là, on peut dire que généralement, je n’ai pas à me plaindre ; mon agenda est bien rempli. Puis, d’octobre à mars, c’est le second semestre, et là, ça dépend complètement du nombre d’élèves inscrits, car après un semestre, l’écrémage a fait des victimes. Une partie des élèves a découvert que le français, c’est autrement plus balèze que de... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]