29 juillet 2015

Les combinis.

 1. Le concept. Les combinis sont des supérettes ouvertes jour et nuit. En 2008, il existait plus de 40000 combinis au Japon. En 2014, on peut en dénombrer plus de 51000. Types de produits et services proposés : Alimentation quotidienne. (ce qui représente 35,8% de leur CA) produits périssables vendus au comptoir (café, fritures, brioches chinoises), snacks à base de riz (onigiri, bentô, sushi), pains, brioches, salades, tôfu, charcuterie, produits laitiers, surgelés, surimi, pâtisseries, gelées et yogourts. ... [Lire la suite]

15 novembre 2013

Oden, un pot au feu à base de tofu.

Au début de l’automne, on voit apparaitre dans les rayons des supermarchés des sachets d’Oden. Alors qu’ils sont vendus à l’unité dans les combinis, on les retrouve en rayons sous la forme de sachets ou de barquettes contenant plus ou moins les mêmes assortiments. Sous ce format, ils sont adaptés pour un repas de 2 ou 3 personnes. En sachet plastifié, ils sont livrés avec leur bouillon, et un morceau de kombu. En barquette, il faudra faire le bouillon soi-même à la maison. Oden est un plat composé principalement de Daikon (gros... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2013

Les mets de Nagoya

Il serait long de présenter toutes les spécialités du Japon. Je vais uniquement vous présenter dans l’ordre chronologique les spécialités de Nagoya puisque ce sont celles qui me sont les plus familières. 1600. La ville de Kariya crée les Kishimen. Les gens de Nagoya pensent souvent qu’il s’agit d’une spécialité créée à Nagoya, laquelle se trouve dans le fief historique d’Owari. Or, Kariya se trouve dans le fief de Mikawa. C’est donc un plat d’une région voisine que les Nagoyaïtes se sont plus tard approprié. Les Kishimen sont des... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 05:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 mars 2013

Marbré au thé vert et au kinako

Un marbré, c’est ce qu’il y a de plus classique au gouter. Cela donne une brique bien lourde qui vient vite à bout de l’estomac des Japonais. J’ai décidé d’en faire une version plus exotique en y incorporant des ingrédients japonais. J’ai remplacé le chocolat par du thé vert en poudre (préparation pour gâteau et non thé vert à boire). La partie censée être nature contient en fait de la poudre de soja grillée (kinako). A Table !
Posté par Stingray à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2012

Cuisine inspirée par le démon… ma bouillie personnelle

Je dois probablement être le seul sur terre à préparer cette pâtée verte informe pour le petit-déjeuner. (et j’en reprends) Il s’agit tout simplement d’une bouillie de flocons d’avoine comme on en trouve en Europe, que j’ai parfumé avec du thé vert en poudre. Le liquide noir est du kuromitsu, sorte de mélasse à base de sucre de canne. Cela me permet de retrouver le gout familier du flocon d’avoine tout en profitant des saveurs du thé vert japonais et du sucre noir dont je ne me lasse jamais…
Posté par Stingray à 01:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 janvier 2012

La machine à pain

Il y a un an, je découvrais la machine à pain japonaise. Je larguais enfin le pain de mie japonais, flasque et rempli de lard ou de graisse végétale. J’utilisais au départ une farine blanche classique et une noisette de beurre. J’obtenais un bon pain chaud tous les matins, gonflé, tendre, avec une petite croute friable. Par la suite, j’ai commencé à remplacer le beurre par l’huile d’olive, et la farine blanche par des céréales complètes, de l’orge, du flocon d’avoine, de la semoule, de la polenta… Mes pains sont à mi-chemin entre... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 00:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mai 2011

Kiri ail & fines herbes

La plupart des fromages que j’affectionne sont trop forts pour le grand public nippon : ils sentent, leurs couleurs n’inspirent pas confiance et ils ont des textures inquiétantes… Le Japonais moyen se tourne vers le fromage fondu et les produits qui sentent le moins. Cela explique le succès de Kiri au Japon. Il est surtout apprécié par les adultes. Je viens de découvrir un hybride entre un kiri et un boursin. On y retrouve le goût du boursin, quoique moins prononcé, et la texture du kiri, facile à tartiner et au fumet discret…... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 01:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mars 2011

Barichiri Bôkun Habanero & Karamuchô Kimchi

De nouveaux apéritifs à ne pas laisser à vos enfants en bas-âge. Enfin, c’est qu’ils disent. Malgré l’avertissement sur l’emballage “ 3 fois plus épicé ”, j’ai pu aisément finir le paquet. Cette fois, Bôkun, c’est que de la gueule ! (pour le trouver, c’est uniquement en combini) Quant au karamuchô au kimchi, j’ai tellement pris de nabé au kimchi que cela ne me fait plus rien. Mon palais ne voit plus la différence entre le kimchi et un chamallow. Ce nouveau karamucho est plutôt agréable. Il nous change des sempiternels 3... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2011

Shôgatô

Shôga signifie gingembre et tô, sucre. Il s’agit d’une spécialité d’Ise (sud est du Kansai. Oui, Kansai. Historiquement, le sud de Mie n’est pas le Tôkai.) Le Shôgatô est une plaque de sucre au gingembre. Je dirais que le taux de sucre avoisine les 100%, ce qui rend le produit assez écœurant si on n’a pas une tasse de thé à côté.                 Le nom est assez curieux à prononcer en français car il sonne comme “chaud gâteau”. note personnelle : si je vais à Ise, ne pas... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2011

Usurai

Je vous présente un gâteau japonais traditionnel de la famille des namagashi (gâteaux habituellement sophistiqués, difficilement conservables et utilisés lors des cérémonies de thé). Il s’agit de l’Usurai. Je n’ai encore trouvé aucun Japonais capable de m’expliquer clairement l’origine du produit et sa composition. En tout cas, j’en mange en général une fois par an, et cela tombe toujours en janvier. Un seul gâteau coûte pas moins de 3000 yens. Il est toujours prédécoupé et est reconnaissable par ses 3 couches (blanc-marron-blanc). A... [Lire la suite]
Posté par Stingray à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]