feudartifice-gamagori-2010

Cet été, le blog est resté quasi-silencieux. La faute a cette canicule qui a duré plus d’un mois... Pour mon quatrième été sur l’archipel, c’est bien la première fois que j’ai fait marcher la clim plus d’un mois. Je pense que maintenant, tout bronzé que je suis, je suis prêt à tenir l’été dans les pays de la zone tropicale.

L’été japonais, c’est l’occasion d’assister à de nombreux feux d’artifice. Avec un peu d’organisation et de temps libre, il est possible d’en voir un tous les soirs. La crise a réduit un peu le budget des municipalités, mais certaines villes comme Gamagori ont encore des feux d’artifices dignes de ce nom. (voir photo)

Octobre est un mois assez agréable ; la température s’est stabilisée à 25 degrés l’après-midi. On finit par oublier les 50% d’humidité. Le vent rafraîchissant ne laisse plus d’ambigüité, l’automne est bien là. Pas l’automne français évidemment, plutôt une sorte d’été indien. La moitié des passants est encore en chemise. Ce n’est que le soir qu’apparaissent quelques écharpes et gilets….