Dans l'imaginaire des occidentaux, les Japonais se nourrissent principalement de sushis et de riz. C'est une image aussi vivace que celle des Japonais qui pensent que les Français dorment nus et ne se lavent pas dans une baignoire, le genre d'images dont il faut se méfier. Non seulement les Japonais ne mangent pas tous des sushis, mais en plus, il y a des différences notables dans les habitudes alimentaires en fonction des régions.

J'ai utilisé les données 2006 du ministère des affaires générales, mais les données étant données par département, j'ai arrondi  grossièrement les moyennes pour obtenir des résultats par région. Les chiffres sont en kilos, en litres, en blocs (pour le tofu) et concernent un foyer entier par an. Ces données ne sont donc pas précises. Seules les moyennes le sont.
Je n'ai pas mis le Tokai, car l'alimentation y est équilibrée entre les différents produits présentés.
Par exemple, dans l'est du Japon, on mange beaucoup de porc, dans l'ouest du Japon, beaucoup de boeuf. A Nagoya, on mange des deux. A Kyushu c'est surtout le poulet. Pour ce qui est des sauces, elles sont surtout consommées pour les okonomiyakis et les takoyakis, des plats que l'on retrouve souvent d'Hiroshima à Osaka. Ainsi, il y a moins de sauces vendues dans l'est du Japon. Dans le nord du Japon, on fabrique beaucoup de pain, mais il fait partie de l'alimentation des Japonais de l'ouest (Chugoku, Kansai, Hokuriku), l'exception étant Tokyo. Le saumon a une grande place dans l'alimentation des Japonais du nord (Hokkaido, Tohoku) Curieusement, on en mange beaucoup à Nagano alors qu'ils n'ont aucun accès à la mer. Le saké (alcool de riz) est présent partout au Japon mais les Japonais du nord en consomment deux fois plus que ceux de Kyushu. Ces derniers se rattrapent sur le shochu, sauf que dans le Tohoku, ils en prennent autant.  Je n'ai pas mis de données sur la bière. Elle est consommée allègrement (69,5l par foyer) mais cela grimpe bien plus à Tokyo et dans les départements entre Fukui et Akita (tous ceux qui donnent sur la mer du Japon) Quant au vin, il est consommé dans l'est et dans le nord du Japon. Les gens du Hokuriku et du Tohoku sont assez friands de Tôfu alors qu'on en consomme moins à Hokkaido et dans le Kansai. Je n'ai pas mis l'anguille mais on la retrouve essentiellement dans le Kansai et à Shizuoka. Nagoya étant entre ces deux régions, l'anguille est aussi prisée.                                                                                                                                                                        

régions

riz

pain

boeuf

porc

poulet

saumon

saké

shochu

vin

pommes

tôfu

shôyu

sauce

Hokkaido






5,8kg








 

Tohoku

+100kg



+20kg


+5kg

+30l

+30l


+30kg

+80

+9l


Kanto






+3kg



+9l





Hokuriku

+100kg

+50kg





+20l




+90



Kansai


+60kg

+12kg











Shikoku



+8kg











Chugoku


+50kg

+8kg










+2l

Kyushu





+17kg



+40l






Moyenne

85,1kg

44,5kg

 

6,9kg

 

17,3kg

12kg

2,9kg

14,7l

20,4l

4,9l

13,1kg

73,3

8,16l

1,57l