On a retrouvé le corps d'un homme dont une partie était en cours de momification....
On pourrait penser à une nouvelle morbide d'un pays du tiers-monde. Eh bien, non, il s'agit bien d'une news du Japon.
Le malheureux, âgé de 52 ans, est mort dans son appartement suite à une famine injuste....
Ayant perdu son travail, il avait fait une requête pour toucher une allocation, laquelle lui a bien été versée jusqu'en avril.
La mairie a coupé le robinet lorsque les services sociaux lui ont signalé que cet homme travaillait.

Or, la santé du pauvre homme ne lui permettait certainement pas de reprendre un travail....
Il était déjà dans un cercle vicieux où une mauvaise alimentation empirait l'état de son foie..

Finalement, le 10 juillet, des voisins inquiets fini par appeler les services sociaux.
Ceux-ci ont dépéché une patrouille de police. Quand on a retrouvé son corps, il était déjà mort depuis vraisemblablement un mois. Il a laissé un carnet avec ses notes quotidiennes. Il y a raconte ses déboires, sa déchéance et sur la fin, il écrit tout simplement : j'aimerais tant manger une boule de riz "onigiri"....

Le pire, c'est qu'il y a d'autres affaires du même type dans la même ville : Kitakyushu.