Voilà, le couperet est tombé comme prévu dans notre département.
Sur 3 postes de sénateur, 2 ont été emportés par le Minshutô (l'opposition).
Le Jimintô, qui a pourtant le candidat qui a eu le plus de voix, fanfaronnait très modérément, car les autres candidats du Jimintô se sont ramassés dans de nombreux départements. Le Jimintô a perdu 28 sièges et ne dispose plus de la majorité. Cela ne l'empêchera pas de continuer à gouverner puisqu'il détient encore la majorité à l'assemblée des députés.

Hier soir, le Minshuto a sabré le saké.
Pourtant, dans de nombreux départements, le Jimintô est resté en tête à notre plus grande surprise.
On s'est demandé qui croyait encore dans le message du premier ministre.
Le slogan "un beau Japon" a été ressorti des vieux tiroirs pour rappeler le décalage entre le Japon actuel et l'image que s'en fait le premier ministre....
On a passé une partie de la soirée à débattre sur les motivations pour voter Jimintô en 2007. Il n'y avait que ça à faire puisque toutes les chaînes à part NHK était focalisées sur les élections....
J'ai évoqué la possibilité que les gens aient peur du changement, ou que certains souhaitent garder leurs avantages ou privilèges.
Quel serait l'intéret de gens comme Abe à réformer en profondeur le Japon alors que l'écart se creuse entre les classes sociales et qu'il se trouve tout en haut de l'échelle. J'ai appris hier que jeune, Abe avait le luxe de rouler en Alfa Roméo et que sa femme est la fille du patron d'une célèbre société de distribution alimentaire...
Il y a ceux qui ont intéret à que cela ne change pas, mais il y a aussi des gens qui ont l'air conditionné à subir ou voter pour celui qui les écrase bien tous les jours. Tendances masochistes ??

Le parti nationaliste Shinpû est passé totalement inaperçu. Il a programme détonant avec refonte complète de la constitution (donc, abandon de la constitution actuelle composée par l'armée d'un pays étranger), remilitarisation du Japon, expulsion sans délai des éléments coréens génants, fin des aides pour la Chine... On se croirait en 1905...
Les gens s'ent contrefichent. Ils se demandent plutôt s'ils vont avoir une retraite et comment ils vont faire pour finir le mois....