elections_japonDans un premier temps, ils ont commencé à visser des pancartes un peu partout. Peu à peu, des noms et des slogans sont apparus sur ces pancartes. On retrouve les grands partis : le Jimintô, parti au pouvoir, le Minshutô, son principal adversaire ainsi que d'autres partis moins puissants. Ici, je découvre le Shinpû (nouveau vent ??) avec son slogan choc : Retrouvons la fierté national et notre (qualité de) vie !
Je vois un certain kyôseishintô.... jamais entendu parler. je vais me renseigner.
Le Minshuto propose 2 candidats ??
Les plus rigolos sont les communistes et les socialistes, des branches privées de gouvernement depuis des lustres. les socialistes ont même disparu. Ils existent maintenant sous le nom de Shamintô et non plus Shakaitô... ils ont du se prendre une branlée mémorable pour changer de nom...
Toute l'opposition utilise le scandale des retraites pour mettre à leur profit cette campagne. Cela dit, il est facile de critiquer, mais il faudra qu'ils expliquent comment il comptent récupérer financer les retraites disparues....
J'aime beaucoup les communistes qui militent pour une augmentation de la TVA. Ils créent eux-mêmes une motivation pour qu'on ne vote pas pour eux. Le Kômeitô fait moins rire : Dissimulés derrière des sourires et des discours politiques classiques, on a la vitrine d'une secte dangereuse qui a de l'influence sur les médias et qui, grace à au soutien qu'elle apporte au parti au pouvoir, tient ce parti par les ________s.
Ici, en douce en se passe le mot quand on apprend qu'un tel ou un tel est embrigadé dans la Sokagakkai. On fait blocus. On reste super distant.

abe_looserRécemment, les pancartes ont été dévissées. Eh ben alors ? On annule tout ?
Ahhh nan, on rentre les pancartes avant le typhon. Ils ont la fâcheuse tendance à se dévisser sous l'effet du vent
et se transforment en objets volants... Ca doit faire mal, une pancarte comme ça...

Ils les ont remises tout de suite après...

Bien que plus proches des théories libérales du Jimintô, j'en viens à soutenir l'opposition, parce qu'Abe est vraiment détestable. Son slogan "construire un beau Japon", son image d'un Japon qui va bien actuellement, ses amis corrompus, son manque d'imagination pour expliquer le problème des retraites disparues fait que beaucoup de gens aimeraient justement le voir prendre sa retraite (du pouvoir). J'aimerais aussi que le Kômeitô se retrouve isolé...