En redescendant, je tombe sur une cabine téléphonique « orthodoxisée ». C’est une cabine tout à fait fonctionnelle.

 

048

Dans ce quartier se côtoient des églises de confessions différentes. Cela dépayse fortement, et donne à ce quartier un air très cosmopolite.

J’ai du mal à imaginer que chacun de ces établissements ait sa propre communauté de fidèles japonais. Peut-être aujourd’hui ne sont-ils plus que des vestiges du passé que les japonais en mal d’exotisme viennent visiter??

049

Je m’attarde sur l’église orthodoxe, laquelle, de par son architecture originale, m’attire particulièrement. L’univers slave et orthodoxe ne m’est pas très familier, et cette escapade russe me donne l’impression de profiter « d’un voyage dans le voyage ».

050

Attention aux marches !